Menu

Rappel Gratuit

09.82.39.18.60
Horaires du cabinet :
8h30 à 12h30 et de 14h à 18h30

Pension alimentaire - Maître Nicolas QUEVAL, avocat à Saint-Omer, Longuenesse, Dunkerque

Bien qu’en instance de divorce, les époux sont encore tenus par les obligations du mariage aussi bien entre eux qu’envers leurs enfants. Le Juge aux Affaires Familiales peut ordonner le paiement d’une pension alimentaire relatif à ces obligations. En cas de problème dans la perception de votre droit, contactez Maître Nicolas Queval, votre avocat en droit de la famille.

Obligation de versement de la pension alimentaire

Dans le cadre d’une procédure de divorce, un époux peut être contraint de verser à son conjoint une pension alimentaire au titre du devoir de secours. Cette décision est décidée par le Juge aux Affaires Familiales dans le cas où il constate une disparité de revenus entre le couple. Le conjoint pourra faire face à la répartition des charges (résidence séparée) et maintenir son niveau de vie habituel.

Le juge tient également compte des besoins des enfants et ordonne le versement d’une pension alimentaire à l’un des parents gardant les enfants au domicile conjugal, ou ayant la résidence habituelle des enfants fixée à son domicile en cas de rupture du PACS ou de séparation entre concubins. Selon le droit de la famille, c’est une forme de contribution à l’entretien et à l’éducation des enfants.

Réclamation de paiement de la pension alimentaire

Le paiement de la pension alimentaire est effectif jusqu’à ce que l’enfant justifie d’une indépendance financière. Toutefois, à un certain moment, on assiste au refus du débiteur de payer, suite à des difficultés financières, telles que la baisse de revenus ou le licenciement. Cela engendre un contentieux des pensions alimentaires.

Grâce à son expérience, Maître Nicolas QUEVAL, avocat en droit de la famille peut vous accompagner dans le recouvrement des pensions impayées. Il est également en mesure de vous défendre devant le juge pour que celui-ci puisse procéder à la révision du barème de la pension alimentaire.

En effet, elle peut subir une modification et faire l’objet d’une augmentation ou d’une diminution selon les éléments portés à la connaissance du Juge.

Consultez dès aujourd'hui Maître QUEVAL, avocat en droit de la famille et du divorce à Saint-Omer, Calais et Dunkerque.

Contactez-moi

Consultez également